Vie affective et sexualité : 5 conseils clés

Vie affective et sexualité - 5 conseils clés

Pour conserver une relation épanouie, il est essentiel de communiquer avec son partenaire sur ses difficultés, pour surmonter, ensemble, les conséquences d’un accident cardio-vasculaire ou des traitements. 

Préserver la tendresse

Mots doux et gentils, expression de ses sentiments amoureux, compliments sur le physique du partenaire ne sont pas des détails dans un couple. S’il faut surmonter sa pudeur pour s’y adonner, la tendresse, verbale ou physique, contribue à créer un climat harmonieux favorable, à entretenir l’élan et augmenter la sensation d’intimité.

Réapprendre les caresses corporelles

Se toucher, se masser, se caresser…  Ces préliminaires tactiles font pleinement partie de la relation sexuelle : ils aident à se sentir désiré(e) et procurent du plaisir aux deux partenaires, via la libération de substances cérébrales comme l’ocytocine, qui procure un état de détente physique et mentale.

Réinvestir les préliminaires

On croit trop souvent qu’ils n’existent que pour procurer une excitation suffisante (chez l’homme comme chez la femme), pour permettre ou favoriser la pénétration. Mais leur mission ne se résume pas à cette étape de « préparation ». Ils sont donnés (et reçus) pour augmenter l’intimité, établir une communication sur le mode sensuel, procurer (et recevoir) du plaisir qui peut amener à un véritable orgasme. D’ailleurs, moins ils sont négligés et plus leur durée est longue, plus le taux de plaisir et de satisfaction sexuelle est élevé. La pénétration n’est jamais une obligation.

Booster l’intimité et la complicité

Avoir des activités communes, prendre plaisir à être ensemble, sortir, se frôler, avoir des gestes tendres, rire, se prendre par le bras ou le cou, discuter passionnément, se serrer l’un contre l’autre, se regarder, prendre un bain à deux… Tous ces petits riens du quotidien sont essentiels pour se sentir complices, mais aussi désiré(e) et désirable dans les yeux de l’autre. En développant l’intimité du couple, ils favorisent le rapprochement des cœurs et des corps. 

Entretenir la communication

Angoisses, craintes, ratés sexuels, frustration… En couple, il faut en parler ! Ne pas oser aborder ce qui nous pèse, c’est courir le risque de se refermer sur soi-même, de souffrir seul et de sentir l’autre, peu à peu, s’éloigner. Pour se comprendre, il faut oser se livrer et impliquer son ou sa partenaire. Il est toujours plus facile d’affronter les difficultés et de résoudre les problèmes à deux, en gardant confiance et patience au lieu de s’isoler.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :